Logo Pegaso Sociedad Gnostica Frances GnostiqueSociedad Gnostica Samael Aun Weor

Qui est Samael Aun Weor?

Un peu d'histoire

Samael Aun Weor est né en Colombie le 6 mars 1917. Dès son plus jeune âge, il est intéressé par les aspects transcendantaux de l'existence et il commence une recherche approfondie dans les différentes écoles métaphysiques de l'époque pour pouvoir trouver les réponses aux éternelles questions : D'où venons-nous ? Pourquoi sommes-nous ici ? Où allons-nous ? Qui sommes-nous? Quel est le sens de la vie? Pourquoi existons-nous ? Pourquoi vivons-nous?

Il connaît la doctrine théosophique, le système de Gurdjieff, la tradition maçonnique, la tradition gnostique Rose-Croix, la doctrine des occultistes de l'époque. Il étudie en profondeur la kabale et l'alchimie. Il expérimente sur lui chaque théorie pour en vérifier la réalité. Il commence alors un chemin d'auto connaissance qui le mène à la découverte des différentes dimensions de la nature et des grands Maîtres qui y demeurent. Il emprunte le chemin initiatique et, après avoir surmonté les épreuves ésotériques correspondantes, il découvre qu'il a une mission très spécifique, celle d'être le messager ou l'avatar de la nouvelle ère du Verseau. C'est par la Gnose éternelle, celle d'hier et de toujours, que nous est donné son message des trois facteurs de la révolution de la conscience : la mort psychologique, la deuxième naissance par la pratique de l'alchimie sexuelle et le sacrifice pour l'humanité.

Au cours de l'année 1948, une petite organisation se forme en Colombie et acquiert rapidement un caractère international. C'est à cette époque que le Maître commence à écrire ses premiers textes (au nombre de 60 durant son existence) pour répandre une sagesse aussi vieille que la vie: la connaissance de soi. Grâce à l'anthropologie psychanalytique et à la méditation profonde, il vérifie tout d'abord ses connaissances acquises dans les différentes écoles ésotériques. En vertu de cela, il corrobore intérieurement l'enseignement et ensuite, il réunit autour de lui un petit groupe de disciples qui fut à l'origine du mouvement gnostique contemporain.

Au milieu des années cinquante, il quitte la Colombie, sa terre natale, et entame un voyage difficile qui le mène au Panama, au Costa Rica, au Nicaragua, au Honduras, au Salvador, au Guatemala... parcourant ainsi avec sa famille toute l'Amérique Centrale. Il arrive alors à l'endroit qui sera sa demeure jusqu'à la fin de sa vie : Mexico. Là, il terminera le Grand-Oeuvre. Il écrit, les unes après les autres, les oeuvres littéraires qui, actuellement, servent de guide au Mouvement gnostique international. Il donne de nombreuses conférences publiques et privées, qui seront transcrites et traduites dans plusieurs langues. Il participe à d'importants congrès internationaux, à des entrevues avec des journalistes. Il est invité à la radio et à la télévision, etc...Il dirige un important mouvement gnostique qui commence à répandre le message gnostique jusqu'aux Etats-Unis et au Canada. En 1975, ce message arrivera en Espagne et, de là, il sera diffusé dans toute l'Europe, l'Afrique, l'Asie et l'Océanie.

Après l'autoréalisation de son Etre, Samael Aun Weor, abandonne définitivement son corps physique le 24 décembre 1977 dans la ville de Mexico. Le 27 décembre, il vivra la résurrection ésotérique. Depuis lors, il continue à guider le mouvement gnostique depuis les dimensions supérieures de la nature.

Voilà qui nous aide à mieux connaître un Maître spirituel, difficile à placer dans un quelconque schéma. Son oeuvre est universelle. Elle est diffusée dans le monde entier et traduite dans plus de dix langues:

"En ce qui nous concerne, nous ne recherchons pas d'idolâtrie, nous ne voulons pas faire d'adeptes adhérents à d'autres doctrines. Nous sommes des repères. Donc que l'on ne s'agrippe pas à nous car notre travail n'est pas un travail de prosélytisme. Nous indiquons, avec logique et précision, le chemin à suivre afin que chacun parvienne à son Maître Interne, qui demeure en silence à l'intérieur de chaque homme.

Nous vous informons que la Sagesse relève de l'Intime et que les dons et les vertus ne sont ni question de manières ou de fausse indulgence. Ces réalités extraordinaires nous convertissent en chênes gigantesques et puissants afin que les ouragans de la pensée, les menaces des ténèbres, l'envie des petits tyrans et les injures des malveillants ne résistent pas face à notre robuste personnalité.

Cet enseignement est pour les rebelles de toutes les écoles, pour ceux qui ne se soumettent pas servilement, pour les non-conformistes de toutes les croyances, pour ceux qui sont encore probes et qui possèdent dans leur coeur une étincelle d'amour.

Nous ne sommes intéressés ni par l'argent, ni par les cotisations et les salles de cours luxueuses car nous sommes des personnes conscientes de ce que représente la Cathédrale de l'Ame. De plus, nous savons que la Sagesse appartient à l'Ame...

Nous ne sommes pas à la recherche d'adhérents, nous voulons seulement que chacun devienne son propre guide, suive son propre Maître Interne, son Intime sacré. Celui-ci est le seul et l'unique qui peut nous sauver et nous glorifier...

Nous ne voulons plus de comédies, de farces, de faux mysticismes et de fausses écoles ; ce que nous voulons ce sont des réalités vivantes. Nous voulons nous préparer à voir, entendre et toucher la réalité de ces vérités.

Nous empoignons l'Epée de la Volonté pour rompre toutes les chaînes du monde et nous nous lançons, intrépides, au combat terrible pour la libération, car nous savons que le salut est dans l'homme..."

Samael Aun Weor, Cours Zodiacal